Avec ses 900 kms de côte, le Morbihan offre une multitude de possibilités pour ceux qui souhaitent profiter des plaisirs de la mer. Le département est réputé dans toute l’Europe comme étant un pôle de navigation et un spot des pratiques nautiques.

Très dynamique, le Morbihan a su tirer profit de son histoire et de sa localisation pour proposer des activités en tout genre, que ce soit de la visite de site néolitique à la pratique du paddle.

Vivre en Morbihan, mais s’y plaire c’est mieux. Dans cette rubrique nous vous proposons un éventail d’activités à faire en Morbihan tout en vous orientant vers quelques bonnes adresses.

  • Centres de thalassothérapies : Avec l’essor du tourisme, des centres de thalassothérapies ont ouvert dans les stations balnéaires comme c’est le cas à Carnac, Quiberon et Belle-ïle en Mer.
  • Musées et festivals : Pour rendre hommage à leur histoire, à une activité ou à des personnalités, nombreuses sont les villes du Morbihan qui ont un musée. Parmi eux, le Musée des Thoniers d’Étel, qui témoigne de l’importance du port d’Étel et de la pêche des thons et sardine ; le Musée National de la Marine de Port-Louis, qui investit l’ancienne citadelle de la ville et qui propose une visite en dyptique : d’un côté les fouilles sous-marines et de l’autre un hommage aux sauveteurs en mer ; ou encore le fameux Musée de la Préhistoire dans le bourg de Carnac et au pied des mégalithes.

Quant aux festivals il y en a pour tous les goûts : la culture bretonne et celtique résonne dans l’international Festival Interceltique de Lorient, à Auray le festival Détour d’Art s’invite dans les chapelles, et Belle-Île s’aligne aux festivals musicaux de l’été avec Belle-Île on air.

  • Ecoles de surf et kite surf : La présence d’écoles de sport nautique tombe sous le sens quand on sait que le Morbihan accueille plusieurs spots reconnus nationalement et internationalement.
  • Nautisme sur la rivière d’Etel, le port de la trinité sur mer..
  • Les Golf de Belle-Ile et de Saint Laurent